Actualité

2013-04-03

AVRIL 2013 - Les emballages de demain, une révolution pour la consommation

La fonction essentielle de l’emballage, depuis toujours, est de protéger le produit contre la poussière, de l’identifier et, surtout depuis quelques décennies, de donner envie de le consommer. D’autres impératifs se font jour et s’affinent au fur et à mesure des avancées technologiques, notamment la nécessité d’éviter les migrations de produits chimiques dans les aliments : c’est l’objet de réglementations de plus en plus nombreuses, et de plus en plus détaillées. Aujourd’hui, l’emballage va plus loin, et des emballages « intelligents » et autres emballages actifs commencent à voir le jour. Le principe est d’apporter un « plus » au produit que contient l’emballage, qu’il s’agisse ou non d’un aliment. Certains emballages actifs existent déjà et consistent à diffuser dans le produit, souvent alimentaire, un élément qui améliore sa conservation et/ou ses qualités gustatives. Mais l’emballage « intelligent » de demain aura aussi d’autres fonctionnalités, notamment d’information du consommateur, avec les nanotechnologies, qui permettront à terme une information du consommateur sur les caractéristiques d’un produit à un instant T, et sur son évolution. Ces informations peuvent donc sur la comestibilité, la fraicheur ou à l’inverse, l’éventuelle toxicité d’un produit alimentaire. Des recherches sont également pressenties pour créer des emballages actifs permettant de prolonger la durée de vie de certains aliments. Un tel projet, « Activepack », est actuellement à l’étude, à travers une collaboration entre chercheurs roumains et français.